Contre-critique

Contre-critique

"Eva" de S. Liberati

eva_simon_liberati_couverture_2.jpg

"Eva" de Simon Liberati.

 

Avec hâte, on s'est jeté dans ce "Eva", qui promettait d'être palpitant en révélant la face cachée d'Eva Ionesco. Pourtant quelle déception ! On ne comprend pas du tout où l'auteur veut en venir. Et bien que la qualité d'écriture de Simon Liberati ne fasse pas défaut, après une centaine de pages, on s'ennuie ferme. D'anecdotes en confidences aléatoires, l'auteur nous endort au lieu de nous captiver. Ce court roman parvient à nous tomber des mains, ce qui est rare. Vraiment dommage que la photo de couverture nous subjugue tant alors que l'intérieur apparaisse si fade.

R.P.



09/05/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour