Contre-critique

Contre-critique

"Into the wild" de J. Krakauer

 

"Into the wild" de Jon Krakauer.

 

"Il pouvait être détendu et sans expression puis, brusquement, laisser place à un sourire béant qui distendait ses traits et exposait une denture de cheval. Il était myope et portait des lunettes à monture d'acier."

Sous-titré Voyage au bout de la solitude, le livre raconte l'histoire vraie de Chris McCandless, un homme qui mourut en 1992, à l'âge de 24 ans, alors qu'il effectuait un périple en Alaska. Mais ne vous y trompez pas, "Into the wild" n'est pas un roman, c'est une expertise, une analyse détaillée du tragique fait divers accompagné d'extraits de lettres, de témoignages, d'un tracé suivi de l'itinéraire parcouru par Chris ainsi que ses rencontres. Nous sommes loin de la romance cinématographique de Sean Penn, car l'auteur est un journaliste qui commença par écrire un article sur le sujet dans le magazine Outside, avant de s'éprendre de Chris et d'en écrire un livre, dans un style journalistique.

"Si tu veux obtenir plus de la vie, Ron, il faut perdre ton inclination à la sécurité monotone et adopter un mode de vie désordonné qui dans un premier temps te paraîtra insensé. Mais une fois que tu seras habitué à une telle vie, tu verras sa véritable signification et son incroyable beauté."

Ces phrases prononcées par Chris, le héros du livre, nous révèlent son inclination pour l'aventure et son courage d'aller jusqu'au bout de ses idées. Ce dernier décidera de quitter son cocon familial, qu'il rejètera violemment à la fin de ses études universitaires pour vivre en vagabond, au gré de ses humeurs, et retrouver une vie plus proche de la nature. Tirant un trait sur sa vie d'avant, il ira jusqu'à changer de nom en se faisant appeler Alex et n'hésitera pas à donner son argent à son prochain.

Au fil de ses périples, Chris fera des rencontres émouvantes, comme avec le vieux Franz qui voudra l'adopter.

"Aussi, le 26 décembre, quand j'ai appris ce qui était arrivé, j'ai renoncé au Seigneur. J'ai quitté mon Église et je suis devenu athée. J'ai considéré que je ne pouvais pas croire en un Dieu qui laisse quelque chose d'aussi terrible arriver à un garçon comme Alex."

La fin dramatique de l'histoire de Chris est annoncée dès le départ et Jon Krakauer nous retracera par le menu le chemin qui l'a conduit à sa propre perte. On apprendra par exemple sa passion pour la littérature et des auteurs tels que Thoreau, Tolstoï ou London. Le point de vue de l'auteur entrera en compte même si dans la majorité du livre, il reste objectif. Krakauer s'identifie à Chris et il nous donnera d'autres exemples de personnes ayant refusés la civilisation pour vivre en milieu naturel. Il nous expliquera également ses points communs avec Chris, son besoin d'escalade et son retour sur le lieu du drame, l'autobus Fairbanks abandonné.

"Je vais les lasser croire que je commence "à voir les choses de leur façon" et que nos relations se normalisent. Et puis, le moment venu, par une action brusque et rapide, je vais les éjecter complètement de ma vie."

On lira une note d'espoir dans la fin malheureuse de Chris, qu'il rend glorieuse à l'aide de l'interprétation qu'il en fait, une sorte d'illumination noble. Mais même si Krakauer prend indéniablement parti, il a l'ingéniosité de transcrire des avis opposés sur la mort de Chris, formulés par quelques individus, ce qui permettra au lecteur de se faire sa propre opinion.

"Non, je veux y aller en stop dans le Nord. Y aller en avion, ce serait tricher. Cela gâcherait tout le voyage."

On repprochera à "Into the wild" des répétitions inutiles, comme si l'auteur avait regroupé des articles qui étaient indépendants les uns des autres, et qui du coup recontextualisent plusieurs fois. Krakauer aurait dû exécuter quelques coupes pour dynamiser son récit et ne pas nous ennuyer en répétitions, même si ces dernières sont légères. De plus la qualité journalistique empêche l'identification et la romance nécessaire au plaisir de lecture.

Ne lisez donc pas "Into the wild" si vous vous attendez à un roman, mais penchez-vous dessus si le sujet vous intéresse ou si vous êtes désireux d'apprendre des choses sur Chris, à la manière d'un exposé.

R.P.



01/04/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour