Contre-critique

Contre-critique

"L'Alchimiste" de P. Coelho

51kyRyol+IL._SX307_BO1204203200_.jpg
 

"L'Alchimiste" de Paulo Coelho.

 

"Lorsqu'on voit toujours les mêmes personnes, comme c'était le cas au séminaire, on en vient à considérer qu'elles font partie de notre vie. Et alors, puisqu'elles font partie de notre vie, elles finissent par vouloir transformer notre vie. Et si nous ne sommes pas tels qu'elles souhaiteraient nous voir, les voilà mécontentes. Car tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre."

Conte allégorique sur la destinée, Paulo Coelho narre le parcours de Santiago, un berger andalous qui refusa de devenir prêtre, comme le souhaitait son père, pour devenir berger dans le seul but de voyager. Santiago accomplit ainsi sa "Légende Personnelle". Pourtant on découvrira que Santiago, amoureux de la fille d'un commerçant de Tarifa, envisage de la demander en mariage. Mais avant de la retrouver, Santiago va faire de curieuses et intrigantes rencontres qui le mèneront sur un autre chemin. Celui d'un périple égyptien avec un trésor en ligne de mire.

Semé d'embûches et de signes, le voyage de Santiago lui sera annoncé grâce à une vieille gitane ainsi que le curieux Melchisédec, qui, tous deux, donneront vie à son rêve. Le récit permet de ne jamais s'ennuyer, du fait de ses multiples rebondissements et de la tournure proche du fantastique des événements.

"Il dit aussi que ce n'était pas seulement un privilège des hommes : tout ce qui existait sur la face de la terre avait également une âme, que ce fût un minéral, un végétal, un animal, ou simplement une pensée."

L'aspect philosophique de ce court roman réside dans le fait que, quelle que soit la tournure des événements, le héros apprend, accepte et continue d'avancer, sans s'atermoyer sur les circonvolutions qui contrecarrent ses projets, ni s'opposer aux forces qui entravent son chemin. Ainsi, "L'Alchimiste" est également profondément pacifiste. Chaque chose fait partie d'un tout qui doit s'accomplir. Et si l'on s'oppose à la Légende Personnelle d'un autre, on ne peut accomplir la sienne propre.

Roman de tous les espoirs, "L'Alchimiste" réactivera sûrement les ambitions perdues de ses lecteurs. D'où, probablement, la recette de son succès. Car l'écriture de Coelho demeure simple et accessible à tous, sans pour autant galvauder son propos et prendre son lecteur pour un idiot. Bref, une histoire simple et efficace, qui donne à réfléchir : Doit-on perdre ses désirs de jeunesse ?

R.P.



11/08/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour