Contre-critique

Contre-critique

"Mystérium" de R.C. Wilson

 

"Mysterium" de Robert Charles Wilson.

 

"Tous parlaient de grippe. Ou de dysenterie - il ne serait pas le premier touché. Il se résigna.

 Puis des plaies apparurent sur ses mains dont la peau noircit et se détacha des doigts. Les pansements  jaunissaient de pus."

A l'occasion de cette réédition du premier grand roman de Wilson, détenteur du prix Philip K.Dick, c'est le moment de découvrir cet auteur à succès qui développe uchronie et monde parallèle.

Dans "Mystérium", l'intrigue se situe dans une ville du Michigan, où des recherches sont activement menées à propos d'un mystérieux fragment trouvé en Turquie en 1989. Alors que Graham, un professeur local, s'inquiète de ce qu'il pourrait arriver au laboratoire de recherche, un incident va bouleverser la vie des habitants.

"- Et s'il ne se passait rien ? Enfin, rien de grave.

 - Possible.

 - En tout cas, je suis sûre que c'est sans danger.

 - Oui, comme Tchernobyl. Jusqu'à ce que ça pète."

La science-fiction de Wlson mèle les théories scientifiques actuelles à des évènements totalement fictifs, ce qui a pour effet de renforcer la crédibilité de ses écrits. De plus, Wilson intègre à l'incongruité de ses histoires des personnages très réalistes dont les réactions sont empreintes d'humanité. Toutes ces qualités font évidemment partie de "Mysterium".

L'énigme que renferme le livre fera basculer ses personnages ainsi que le lecteur dans le mysterium tremendae, l'ultime frontière de la pensée rationnelle.

Dans ce roman, le village qui abrite les protagonistes est transporté ailleurs, dans un monde où l'histoire a divergé et où le règne religieux des gnostiques chrétiens est souverain. On vit alors une autre occupation des forces ennemies qui n'est pas sans rappeler les tragédies de notre histoire.

"- Howard ça fait quatre ou cinq mois qu'on joue les somnanbules, qu'on mendie l'eau et l'électricité. Il est temps de se réveiller. On s'est échoué sur un rivage inhospitalier. La ville n'offre aucune sécurité. Les gens sont parqués, ou s'en vont par camions entiers."

Parmi les héros, on découvre entre autres un professeur d'histoire au triste passé, un gamin intelligent et débrouillard, mais aussi un lieutenant du nouveau monde qui va entretenir une liaison avec une native du village déporté. Pourtant l'un des plus intéressant personnage demeure Alan Stern, physicien fantôme qui n'apparait dans le roman que par l'intermédiaire de la mémoire de son neveu, et dont les propos sont fascinants.

"-On pense qu'il n'y a pas de limites au savoir. Ton chien commetpeut-être la même erreur ! Il ne  connait que son quartier mais, transporté dans un lieu inconnu, il l'étudierait avec les outils dont il  dispose, et il le comprendrait...à l'aide de sa vue et de son odorat, en chien qu'il est. Il n'y a pas de  limites à son savoir, Howard, sinon celles dont il ne fait pas et ne peut pas faire l'expérience. Où est la  différence entre lui et nous ?"

Le récit ne regorge pas d'actions mais il est palpitant et bien rythmé, et l'expédition à partir du chapitre 9 de la première partie est excellent.

L'écriture de Wilson est simple et va droit au but mais se permet quelques jolies tournures de phrases:

" Elle le considérait à l'aune d'une intelligence complexe et glacée qui le baigna et l'emplit telle une marée d'hiver avant de refluer en le laissant échoué, coquille vide, sur la plage de la nuit."

Le récit est parfois sujet à des termes techniques qui pourraient dérouter certains lecteurs bien que Wilson reste très abordable :

"Pariseau et lui avaient rempli d'uranium pulvérisé et d'eau lourde une sphère d'aluminium et l'avaient plongée dans le bassin - la piscine du vieux gymnase... Ils avaient ainsi créé la première pile nucléique et obtenu la multiplication des neutrons en laboratoire."

En définitive "Mysterium" est une réussite du genre, combinant la science et l'imaginaire avec une histoire profondément humaine. Un auteur à découvrir !

R.P.



04/11/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour