Contre-critique

Contre-critique

"Un cri d'amour au centre du monde" de K. Kyoichi


"Un cri d'amour au centre du monde" de Katayama Kyoichi.

Sakutaro est amoureux d'Aki. Cette dernière est morte. Sakutaro, les yeux pleins de larmes, vient d'assister aux funérailles de sa bien-aimée. Face à sa détresse, il ne lui reste que les souvenirs.
"J'avis entendu le bruit que faisaient les incisives d'Aki grignotant les petits gâteaux: crac, crac... comme si c'était moi qu'elle était en train de ronger."
Ce roman, mélancolique et bouleversant pour qui connait la perte d'un être cher, nous narre la rencontre puis la relation qui s'établit entre la douce Aki et Saku', le personnage qui raconte.
"- Tu ne trouves pas magnifique que deux êtres continuent de penser l'un à l'autre pendant une aussi longue période ?"
Des détails presque insignifiants prennent alors une dimension tragique étant donné que la fin nous est révélée d'emblée, et les questionnements sur l'amour de ces deux êtres sont touchant de sensibilité et d'ingénuité.
"Je me suis alors aperçu au clair de lune que ses épaules étaient secouées d'un léger tremblement."
Les mésaventures de ce jeune couple, tendre et romantique, qui doit subitement faire face à la maladie, déstabilisent le lecteur à l'aide de situations simples mais efficaces.
"Le visage d'Aki maigrissait à vue d'œil. Ele se sentait en permanence nauséeuse et ne pouvait plus avaler ses repas."
Le drame qui se joue, la désillusion et la perte de l'innocence des personnages sont d'une grande tristesse, surtout vers la fin du roman. D'un autre côté la pureté de leur sentiment est d'une immense beauté.
Finalement le roman ne cherche qu'une chose; trouver une solution pour continuer la vie après la perte d'un être cher. Conseillé à tous ceux que la question intéresse.
R.P.


14/01/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour