Contre-critique

Contre-critique

"La villa des mystères" de F. Andahazi


"La villa des mystères" de Federico Andahazi.

Près du lac Léman, dans la Villa Diodati encombrée d'invités écrivains, le secrétaire méprisé John William Polidori, après avoir reçu de mystérieuses lettres, va écrire "The vampyre", un conte considéré par la suite comme le roman fondateur du mythe vampirique.
"La villa des mystères" va nous révéler, les conditions dans lesquels Polidori va écrire son conte, et l'énigmatique correspondance qu'il entretenait avec une des sœur Legrand, être angoissant qui prétend connaître la source des décès survenus récemment.
"Je rencontrais un personnage particulièrement affable qui se présenta comme le dernier des tératologues, exégète des vieux textes ayants trait aux monstres, sorte d'archéologue de l'horreur, friand de tout témoignage laissé par les mythiques "tératos" lors de leur hideux séjour en ce monde."
Très intéressant, tant par la qualité de l'écriture que par la puissance de l'intrigue, ce roman gothique possède un univers sombre et morbide qui nous fait penser au meilleur de Poe.
"Cependant, des événements très étranges se sont déjà produits. La mort a envahi ces parages: le lac est devenu un animal perfide."
Ce roman nous fait frissonner de plaisir en livrant des images dérangeantes, renforcées par le ton réaliste d'Andahazi. Le récit n'est pas du tout une œuvre de science-fiction quoi que sa catégorisation "Folio SF" le laisse penser.
"J'aurais pu être l'épine bifide de l'une de mes deux sœurs, un tératome nourri au cœur d'un fessier fraternel, une de ces tumeurs qui, lorsqu'on les extirpes, présentent l'aspect horrible d'un être inachevé: une boule de poils, d'ongles et de dents."
Mélangeant parfois la mort, la difformité et le sexe, lors de climax qui donnent froid dans le dos, l'atmosphère singulière de ce livre est réussie. Si vous n'avez pas peur des sujets malsains, jetez-vous sur cette "Villa des mystères".
R.P.


18/01/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour