Contre-critique

Contre-critique

"L'Anomalie" de H. Le Tellier

h.jpg

"L'Anomalie" de Hervé Le Tellier. 

 

"... le petit monde de la littérature lui paraît un train burlesque où des escrocs sans ticket s'installent tapageusement en première avec la complicité de contrôleurs incapables, tandis que restent sur le quai de modestes génies..."

Après un début très accrocheur, avec Blake le tueur à gages et Victor Miesel, l'écrivain de "l'Anomalie", Hervé le Tellier continue d'égrener, au fil des chapitres, la galerie de tous ses personnages. Cette première partie, comme un ensemble de petites nouvelles, finit par sembler un peu longue, et l'on aimerait entrer plus rapidement dans le vif de l'intrigue générale qui se profile lentement. Heureusement, la deuxième partie s'y attelle pleinement et nous donne les réponses que nous attendions, tout en posant d'ingénieuses questions découlant de ladite anomalie.

"Je m'en fous, Dieu, pour moi, c'est comme le bridge : je n'y pense jamais. Donc, je ne me définis pas par le fait que je me fous du bridge, et je ne me réunis pas non plus avec des gens qui discutent du fait qu'ils se foutent eux aussi du bridge."

Le thème de "L'Anomalie" est clairement de la littérature de genre, à la frontière de la SF, ce qui est surprenant pour un roman qualifié au prix Goncourt. Mais il faut bien avouer que cette idée ingénieuse du livre n'est qu'un prétexte pour établir le comportement de plusieurs individus confrontés à leur double et au regard cruel du grand public et des religieux. D'ailleurs on pourra reprocher au roman d'être un peu trop décousu, et de taper tous azimuts. On a droit à un panel trop large d'histoires individuelles aux sujets variés : Suicide, séparation, succès, homosexualité, inceste, maladie incurable, fanatisme religieux, etc. Chacune des histoires des protagonistes est liée à un sujet différent, et aucune n'interfère avec l'autre, ce qui crée un indéniable effet d'assemblage, comme dit plus haut. C'est comme si l'auteur avait écrit plusieurs nouvelles, qu'il avait rassemblé autour de sa fameuse anomalie, mais chaque trajectoire personnelle aurait pu rester indépendante, dommage.

En dehors de cela, la lecture est agréable et les idées bien amenées. À conseiller au curieux.

R.P.



28/05/2021
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres