Contre-critique

Contre-critique

"Tyrannie" de R. Malka

41TpwSPY5LL._SX195_.jpg

 

"Tyrannie" de Richard Malka

 

"Au moins avait-il respecté la règle de son mentor. Pas de sexe la veille d'une audience importante. Il fallait conserver intacte son énergie vitale. Bossuet avait théorisé cette doctrine alors qu'il écrivait à un jeune abbé : ne jamais tirer avant un sermon."

Pour son premier roman, l'auteur (et avocat de profession) nous livre évidemment le récit d'un procès. Celui d'Oscar Rimah, un pédiatre échappé du régime d'Aztracie qui a tué de sang froid un ambassadeur. Mais le personnage central de l'histoire est son avocat, Raphaël Constant, un homme dévoué à son métier qui s'efforce de rester célibataire et de ne pas se laisser affecter par ses différentes conquêtes amoureuses.

Bien que le procès soit majeur, car nous assistons à son déroulé complet avec ses plaidoiries, son rapport psychiatrique et ses multiples témoignages, les chapitres alternent le procès et ses à côtés. Comme cette liaison naissante entre l'avocat et la mystérieuse Amalia, ou encore la vie d'Isidor Aztri, le tyran d'Aztracie.

Fort bien rythmé, "Tyrannie" ne nous donne pas l'occasion de nous ennuyer. Au contraire, il nous enivre par son aspect parfois sensuel et rêveur.

"Alors, sous le regard amusé d'Ethal, il révélait son gage, saisissait le petit corps de sa fille dans ses bras et le faisait tournoyer encore et encore pendant qu'elle riait, toujours plus fort, et que leurs cœurs étaient parcourus d'ondes de bonheur. Un bonheur fou. Oscar pensait que ces ondes vibraient jusqu'aux confins de l'espace et qu'il en naissait de la matière qui, ensuite, constituait les soleils et les planètes."

Ce premier roman est efficace, c'est incontestable, d'autant que la révélation finale ajoute réellement quelque chose au récit, dont on apprécie les différents personnages, les enjeux, et l'écriture quelquefois poétique. Pourtant on se demande si Richard Malka saura nous livrer autre chose pour son prochain manuscrit. Ne risque-t-il pas de s'enfermer dans un moule, comme le fond tant d'écrivain aujourd'hui ? À suivre.



30/08/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour